13/12/2006

signer ou manger

BMWEn 2004, je suis tombée raide devant cette photo publicitaire pour BMW. Elle occupait deux pages. Je l'ai scannée, reconstituée et elle m'a servi de fond d'écran jusqu'à ce que Vinciane passe par-là et l'élimine fougueusement : quand on fait de l'infographie, il faut un fond neutre. Point.

 

C'était une photo de Jean-Marie Vives. Elle n'était pas signée. Comme pratiquement aucune photo de pub n'est signée. On se retrouve face à cette antinomie entre "gagner sa croute" en mettant son savoir-faire au service d'un client et "faire oeuvre" sans nécessairement gagner sa croute. Ce clivage n'est pas si vieux que cela : avant le 19eme, les gens travaillaient à la commande et la question de l'expression d'une intériorité ou celle de l'inspiration ne se posaient pas. Cette simple formulation laisse, bien entendu, deviner que l'artiste est né dans la vague du romantisme.

 

Le Musée de la Publicité (section du Musée des Arts décoratifs, rue de Rivoli, Paris) organise une expo consacrée à la photographie publicitaire sous-titrée "de Man Ray à Jean-Paul Goude". Elle a notamment pour dessein de réhabiliter le photographe dans cette fonction-là et, sinon qu'elle n'est pas didactique du tout (des cartels plus documentés n'auraient pas fait de mal), l'expo est épatante. Pour les commentaires, il n'y a plus qu'à acheter le livre. Toutes les photographies exposées s'y trouvent.

 

22:32 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j ai des visions, photographie |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.