15/04/2007

Open Hearts

Open_HeartsQui croire quand il s’agit de choisir un film ?

 

 Pour ceux-là, j’ai écouté 3 phrases et demie de l’impitoyable Hughes Dayez qui m’ont conduite à aller en salle voir « After the wedding » et à emprunter à la Médiathèque « Open hearts », deux des films de Susanne Bier.

 

 Narrativement, les deux films ont en commun de mettre en jeu des désirs nés sur les cendres de détresses affectives intenses. Il est donc question de relations triangulaires mais dépourvues de trivialité, sublimées par l’authenticité des personnages.

 

 Je ne suis pas renseignée sur ce qu’il convient de penser de ces films. Voici donc mon opinion de spectatrice sauvage.

 

 Ce qui m’a principalement touchée, c’est la candeur et la sincérité des personnages. Des événements complexes surviennent sans que l’on ait pu anticiper parce que rien n’est téléphoné. Cette fraicheur m’a évoqué celle du personnage de Bess dans « Breaking the waves » de Von Trier, en moins cinglé – ici, pas un instant on ne forme l’hypothèse de la dérive mentale -, où c’est l’empathie, le souci de l’autre qui génèrent le récit.

 

 Un autre lien avec Von Trier tient au fait que « Open Hearts » a été filmé en camera à l’épaule. Susanne Bier y ajoute le choix d’avoir filmé en camera infra-rouge et en super 8. Les images en infra-rouge avaient pour vocation de révéler l’intériorité des personnages. Elles ont finalement été réduites à peu de choses au montage. Les images video glissées ici et là, favorisent la proximité avec les personnages dont on pénètre la rêverie intime.Tous les personnages sont beaux, attachants, généreux, en particulier le patibulaire Mads Mikkelsen le personnage masculin principal des 2 films.

 

 Et puis, l’ensemble est exalté par la voix de Anggun sur des musiques intimes et lyriques qui incitent à se demander ce qu’elle fabrique sur la scène musicale française.

09:52 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j ai des visions, cinema |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.