22/05/2007

Rufus is a tit man

RufusWainwright(« Rufus aime les nichons »). C’est, selon Telerama (à qui j’emprunte aussi la photo…), le titre phare d’un album de Loudon Wainwright écrit quand Rufus était petit et taisait encore sa préférence pour les garçons.

 

 

 Si l’on en croit Michel Gillain, un psy qui s’intéresse à la relation entre la nourriture et les relations humaines, il semble, qu’on puisse étendre cette déclaration aux clients des 30.000 restaurants servant des hamburgers dans le monde.

 « A l’analyse, dit Michel Gillain, on s’aperçoit que le petit pain est doux, rond, mou, blanc, légèrement sucré, est servi à 37° et son diamètre est le même qu’un sein moyen. Du Cheese au Big Mac, du 85A au 95D, il y en a pour tous les appétits affectifs. Ce sont des quantités de nourrissons qui vont manger le sein, ce qui permet de comprendre l’engouement pour les fast-food. Sinon, cela n’aurait pas de sens. ».

 (Ces propos recueillis par Valentine Van Gestel figurent dans le supplément de Elle Belgique de mai 2007)

 

 

 (on conseillerait quand même bien à tous ces gens d'aller voir "super size me", le film à gerber de Morgan Spurlock qui s'est nourri au MacDo durant un mois.)

19:43 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j hallucine |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.