06/07/2007

Des nouvelles du front

En l'occurrence, c'est plutôt "du genou"i922_2....Ce message s'adresse à mes amis, mes fans, mes élèves chéris... et les curieux....

 J’ai vu l’orthopédiste aujourd’hui qui estime les fractures trop vilaines pour les laisser faire leur chemin. Il dit qu’il faut d’autant plus intervenir que je suis quelqu’un d’énergique et précise que la guérison osseuse ne donne pas de garantie quant à l’intégrité des cartilages.

 

 Le probleme se situe sur la jambe gauche.

 

 Sur le dessin en annexe, j’ai tracé en rouge les deux fractures.

 Les pointillés rouges indiquent que la zone est affectée de fractures multiples.

 

 En bleu (il faut imaginer des objets plus rectilignes…), j’ai représenté les interventions envisagées : une plaque et deux vis pour tout resserrer.

 

 Je séjournerai trois jours à l’hopital, de mercredi à vendredi prochains.

 L'opération aura lieu sous péridurale (au secours! Je veux pas entendre qu'on fore dans moi!)

 J’aurai une atèle articulée d’un angle (pour commencer) de 30 degrés, et progressivement, on augmentera l’angle.

 Une cicatrice de 10 centimètres à l’extérieur de la jambe gauche.

 6 semaines de convalescence (chez Amandine).

 

 Au programme :

 Faire une prière à Saint-Sulpice (c'est une mission pour Dominique et Bernard, ça),

 Peindre,

 Dormir,

 Ecrire,

 Faire un remake de la tapisserie de Bayeux,

 Ecouter pousser mes cheveux soyeux,

 Ah oui ! Depuis que je ne mange plus lacté, perdre 5 kilos.

 Au bout du parcours, aller déposer mon atèle en guise d'ex voto à Saint-Sulpice, comme Sophie Calle (quoique...au prix où c'est, dit Amandine, ce serait plus pratique de la mettre aux enchères sur e-bay. En plus, ça ferait certes un peu moins installation... mais beaucoup plus marketing façon Wim Delvoye. Allez, hop! Je me tâte)

 

 Mercredi matin, autant mobiliser toutes les ressources imaginables.

 Merci de dire « Aom ! » à 10h08 et la force sera avec moi.

16:23 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.