24/09/2007

Trois petits tours autour de Minuit

Il y a eu Martine à toutes les sauces. Et l’on en pense ce qu’on veut.

 

 minuitMinuit, c’est autre chose. Eliade a bien commis un « Minuit a Serampore » mais – l’état bien connu de ma mémoire y est-il pour quelque chose ? – ce n’est pas en tant qu’auteur de fictions qu’il m’a laissé un souvenir impérissable.

Clint Eastwood a réalisé « Minuit dans le Jardin du Bien et du Mal » avec mes idoles John Cusack et Kevin Spacey. Voilà plein de raisons pour l’emprunter à la Médiathèque.

J’oublie tout de suite « Midnight Express », un film à l’occasion duquel je me suis endormie dans la salle surchauffée de l’Arenberg, ce qui m’a permis d’en louper une bonne partie.

 

 minuit2Pour célébrer mon petit félin câlin il n’y a que le jazz qui vaille : comme j’hésite, voici « Round Midnight » dans les versions de Thelonius Monk, Miles Davis et Ella Fitzgerald (cliquer sur les photos).

 

 Et voici les dernières nouvelles : entre la dernière fois et aujourd’hui, on est passé de la guerre nucléaire à la guerre froide, option « chiens de faience ». Et maintenant, on joue. On joue à se battre, certes, mais en se flanquant des baffes de velours.

celeste4 jours pour passer de la guerre nucléaire à l’amour vache…Minuit, c’est autre chose, vrai !

 

 D’ailleurs, Minuit écrit. Voici un fragment de sa prose et son numero de téléphone := :::::::::::?)-pppp= :èèèèèèèèèèèè7022227

 

 Sur les photos, Minuit joue et Céleste supervise.

18:40 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j ai des visions |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.