27/06/2008

certes

ArteA l'époque du Loft, j'avais parlé, en me référant à la télévision berlusconienne, de "fascisme rampant". Cette expression avait fait beaucoup de bruit. Or, je la maintiens : je pense que le fascisme commence par le décervelage et l'abêtissement des esprits.

Jérôme Clément, vice président de Arte.

16:17 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j hallucine |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.