30/07/2008

Balzac et le vieil Inuit

Balzac et la petite tailleuse chinoiseToujours en retard d’une guerre, je viens de découvrir les programmes TV de cette semaine.

Et donc, je n’ai pas attiré votre attention sur Balzac et la petite Tailleuse chinoise qui est passé sur ARTE dimanche dernier. C’est un film que Dai Sijie, ancien « ennemi du peuple » a réalisé - d’après son livre à caractère autobiographique - et tourné sur les lieux même de l’histoire originale. Il sera rediffusé sur ARTE le 4 aout à 14h55 mais à cette heure-là, en principe, on déborde de tonus. Moi, sauf en période d’alitement forcé, je ne regarde pas un film à 15h….

Ce soir, France 3 présente Mar Adentro d’Alejandro Amenabar.
J’avais choisi de ne pas le voir à sa sortie (moi, les gens alités….) mais ma revue favorite en fait un tel éloge… Et puis, depuis que j’ai vu les Fantomes de Goya, je suis amoureuse de Javier Bardem (quand il a une tête d’horrible cervidé).
Ce soir, je ne cherche pas de téloche : je vous prépare mon CR sur les mœurs des Inuit en 1950. Ca n’est pas sans lien avec ce livre de Norbert Elias dont j’avais parlé à certain(e)s d’entre vous, la Civilisation des Mœurs. On a des choses à apprendre en matière d’hygiène, de manières de table, de régulation des naissances, du rapport aux personnes du 4eme âge.
Voilà un avant goût : pour ne pas être une charge pour la communauté, qui était souvent au bord de la disette, les aînés se laissaient mourir.

09:31 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.