30/11/2008

"Dongelberg" rime avec "Carslberg", non avec "Albert"

Mais quand on est monarchiste, on ne se refait pas ;o)

hospice

Pour les indigènes et leurs voisins immédiats, voici toutes les infos
(on me prie de vous signaler qu'il y a un bar dans la salle)

Le vendredi 12 décembre 2008 à 20h30
à l'espace culturel "Brassages"
3 rue d'Incourt à 1370 Dongelberg
Réservations: 010 88 12 13
P.A.F : 10€
http://www.brassages.be

21:56 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/11/2008

Lost

dyn002_original_469_265_png_2563798_5dbe518e28ae6773da5960c54837a7d4
Just because I'm losing
Doesn't mean I'm lost
Doesn't mean I'll stop
Doesn't mean I'm in a cross

Just because I'm hurting
Doesn't mean I'm hurt
Doesn't mean I didn't get what I deserve
No better and no worse

I just got lost
Every river that I've tried to cross
And every door I ever tried was locked
Ooh-Oh, And I'm just waiting till the shine wears off...

You might be a big fish
In a little pond
Doesn't mean you've won
'Cause along may come
A bigger one

And you'll be lost
Every river that you try to cross
Every gun you ever held went off
Ooh-Oh, And I'm just waiting till the firing stops
Ooh-Oh, And I'm just waiting till the shine wears off

18:13 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/11/2008

www.isavelives.be

BurmaL'opération « Bougies » d'Amnesty aura lieu cette année le samedi 22 novembre dès 17H30 à l’Hôtel de Ville de Charleroi.

La ville va soutenir une prisonnière iranienne, Ronak Safarzadeh dont la photo sera accrochée sur la façade de l’hôtel de ville jusqu’au 10 décembre. On allumera des bougies, comme d’habitude, et les autorités sont invitées ainsi que la presse.

Parlez-en autour de vous, ce serait bien si il y avait un peu de monde.


23:43 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/11/2008

Stevenage

La poésie des compteurs…

Parfois, je regarde où se situe le village d’où l’on a visité ce blog.
Parfois, le nom me suffit pour deviner qui a regardé : Genappe, c’est Alex. Tintigny, c’est Marie-Christine. Strasbourg, c'est Alexandre. Gand, c’est Amandine.

Souvent, je me demande ce qui amène les gens ici.

Parfois, je découvre des lieux pleins de poésie qui me seraient restés étrangers si je n’avais pas eu la curiosité de regarder sur google Map.

En cherchant "Stevenage", j'ai découvert une jolie série de photos.

Knebworth House - Geoff Spivey

Voilà donc Knebworth House (dans le Hertfordshire) photographiée par Geoff Spivey.

22:04 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/11/2008

Emmeline et Matthieu

Que des bonnes raisons pour poster ceci :

Pour entendre (lire) Lucienne me dire : « Tu ne t’arrêterais pas là ? » (sous-entendu : « et si , en couleur, ça devenait moche ? »).
Pour mon fan marcinellois privé depuis si longtemps.
Parce que je ne vais plus pouvoir travailler sur ces tableaux durant un moment.
Parce que j’ai atteint l’étape où je passe à la couleur.

Patricia Mignone - visage MI

M I et Matt ont eu la gentillesse de poser pour moi. Je les trouve très beaux et ça m’émeut de travailler sur ces tableaux.

Matthieu a, de surcroit, eu l’idée de mettre les mains derrière le dos et c’est très bien :

1/ ça le met dans une position de Saint-Sébastien qui me donne une bonne idée : je monterai la photo de ce tableau sur un panneau de liège et je la lui offrirai avec des fléchettes…

2/ je ne dois pas réaliser les mains, donc... Or, à l’époque où le portrait peint avait du sens, le prix du tableau se négociait autour de la question de savoir si on pouvait se payer les mains. Si nécessaire, on les mettait dans le dos, on en plaçait une dans le revers…. On voit ce genre de négociation dans « Les Fantômes de Goya », un affreux film avec mon idole, Javier Bardem.

Je vous montre les deux tableaux (en cours) juxtaposés par photomontage ainsi que quelques détails.

Patricia Mignone - MI et MattPatricia Mignone - main MIPatricia Mignone - pieds MIPatricia Mignone - jambes Matt

 

 

 

 

 

 

 

PS : Emmeline n'a certes pas les cheveux blancs.
Pour les personnes qui n'auraient pas suivi, on comprend comment ça marche en s'en référant aux posts consacrés à Stephanie dans le tag "je peins".

18:16 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : je m expose, je peins |  Facebook |

01/11/2008

En avant!

J’attire votre attention sur la présence prochaine de Jean-Jacques Crèvecoeur dans notre coin. Je m’adresse aux Belges francophones mais si vous habitez ailleurs en francophonie, rien ne vous empêche de faire une recherche sur google afin de voir où vous pouvez l’entendre. A défaut, il vous reste à acheter ou emprunter ses livres.

JJCJean-Jacques Crèvecoeur a mis en place de nombreux outils visant à favoriser l’émancipation et l’évolution de chacun dans le cadre d’un parcours de vie en général et sur le plan de la santé en particulier. Ses livres témoignent d’un point de vue singulier, très incarné, puisqu’il a eu le bon goût de balayer devant sa porte avant de témoigner. Crèvecoeur n’est pas un donneur de leçon : il se situe dans la mêlée, pas au-dessus et, de ce fait, possède cette qualité rare qui consiste à témoigner de son expérience. Ce dont il parle, il l’a traversé et l’éprouve encore.

Le voilà donc pour quelques conférences et ateliers à Bruxelles et ici ou là en Belgique francophone. Allez l’entendre. Dans la mesure où j’ai déjà écouté quelques conférenciers, je vous incite à vous fier à mon discernement : son propos est consistant et il est un orateur passionné, crédible et concerné.

Cliquez sur le museau du monsieur pour découvrir un aperçu d'une vidéo qu'il a consacrée à l'approche du cancer telle que l'a développée Rijke Geerd Hamer.

Pour des informations concrètes concernant sa présence en Belgique, jetez un œil ici.

Je ne sais pas qui est l'auteur de cette photo qui semble être la photo officielle.

00:16 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |