27/12/2008

Pour moi, les dieux appartiennent à l’enfance de l’homme

rushdie« Ils sont comme nos parents : nous avions besoin d’eux quand nous ne savions pas d’où venait le monde et tant que nous n’avions pas développé de sens éthique.
Mais nous avons grandi : nous savons que nous ne sommes pas issus de la Genèse et, pour ce qui est du sens éthique, nous n’avons pas besoin des prêtres et des dieux pour le définir.
Dans toute vie, il arrive un moment où les enfants doivent se séparer de leurs parents et j’attends le moment où nous pourrons dépasser le discours religieux ».

Un fragment d’interview de Salman Rushdie.

21:30 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.