16/03/2007

Vendredi 16 à Ubuland

Cow-Boy Benoit MariageCe matin, j’ai croisé une dame enceinte. Comme c’était très évident, j’ai pensé « celle-là, elle ne ballonne pas : je ne mettrai pas les pieds dans le plat ». Et puisque nous étions à l’enterrement de Marcel et que chaque fois qu’elle va supporter ses potes au billard elle pose le regard sur mon travail, j’ai aussi pensé : « il y a plein de choses entre nous, on peut parler ».

 Elle a dit : « Encore six semaines. C’est un garçon. Ca va changer ».

 Quelqu’un a demandé : « il s’appellera comment ? »

 Elle a répondu : « sais pas » (Ah bon !?).

 J’ai dit : « ça va être un gros gâté. Vous avez déjà des filles ? ».

 Elle a dit : « Les deux. J’en ai 17. A force, on s’habitue ».

 J’ai dit : « vous êtes une pro » .

 Je me suis rappelé que j’habite le quartier de « l’homme aux 30 enfants », un type qui, paraît-il, a 3 femmes et qui a été la star locale quand Benoît Mariage est venu filmer pour "Cow-Boy" à Marcinelle. Le type a d'ailleurs figuré dans la Nouvelle Gazette en compagnie de Benoît Poelvoorde.

 Ah vouais ! C’est tout Benoît Mariage, ce genre de plan.

15:34 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j hallucine, cinema |  Facebook |

15/03/2007

Mutations

Carl Stevenson Carl Stevenson est artiste multimédia et vidéaste.Il travaille avec des chorégraphes et participe à l’habillage visuel de leurs performances. Certains de ses travaux ont déjà été exposés en Angleterre à l’ICA et à la Tate Liverpool.

 "Contamination", son 3ème court-métrage, est une vision chaotique d’un futur détraqué, résultat des excès d’une manipulations génétique incontrôlée. Mélange de 2D et de 3D, le film révèle comme un présage effrayant des créatures hybrides : chats à tête de pigeon, pigeons à tête d’humain, et humains ailés...

 Outre sa qualité graphique, "Contamination" est également remarquable pour sa bande son.

20:22 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, j ai des visions |  Facebook |

14/03/2007

Les nouvelles du jour

ChristinaRichardsC'est que les abeilles ont de nouveau perforé deux petits trous dans le mur de façade de ma maison pour s'installer chez moi. Il y a deux ans, elles avaient bien bouché les trous et n'étaient pas venues l'an dernier.

 

 L'autre nouvelle, c'est que Marcel est mort. Je suis l'une des dernières personnes à l'avoir vu en vrai. C'est chez lui que j'avais pris le carton de Kriek "Belle-Vue" dimanche soir. Il est mort cette nuit-là. Et puis, c'est dans son café que j'ai peint un bar sous la mer. Sur les murs, on voit un fond sablonneux où reposent des étoiles de mer et des algues et les pieds de Virginie, surmontés de ses jambes et sa culotte de bikini. Marcel aimait l'idée des guibolles de Virginie, les méduses et les tortues.

 

 Il ne repose même pas chez mon client funèbre. C'est trop nul parce que je l'avais tenu au courant de mes aventures funèbres et que ça aurait été chouette qu'il passe par là.

21:58 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humeurs funebres |  Facebook |

Copiez, collez dans votre navigateur et signez. C'est un ordre!

http://www.avaaz.org/fr/climate_action_germany/tf.php

15:44 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Eh bien moppez maintenant…

TheMoppetShowMon prof de latin préféré disait : « il n’y a pas de sot métier ». …Ca n’empêche que personne n’aurait l’idée de faire, par exemple…. « technicien de surface » . Notez qu’on emploie l’expression au masculin alors que les messieurs sont des exceptions dans le domaine.

 

 Je pensais que l’expression « technicien de surface » était un euphémisme mais non, les amis…pour faire ça bien, ça exige un apprentissage sérieux : les produits, les machines, les gestes, les rythmes, la sociabilité, la courtoisie, la discrétion. Il y a une logique à tout cela, des critères d’efficacité qui font que l’on ne s’improvise pas « technicien(ne) » de surface. Ah ah ! Nous voilà bien surpris… !

 

 Mes élèves m’ont appris des mots (« mopper », c’est passer sur le sol une espèce de balai plat ceint d’une toile mince en micro-fibres qui ne quitte jamais la surface du sol) et des gestes techniques (« mopper en 8 » pour tirer la poussière en venant toujours la reprendre de manière à balayer le plus efficacement possible). La légitimité du terme « technicien » tient au fait que le métier s’est technicisé en vue d’accroitre le rendement, l’efficacité, l’hygiène.

 

 Et puis, comme mes élèves ne me ressemblent pas et que j’ai oublié qu’un jour je ne savais pas « certaines choses », ils me permettent de comprendre ce que c’est que ne pas savoir qu’on ignore alors qu’on devrait le savoir … Je ne parle pas ici de savoir-faire mais de savoir-être. Quand on n’a pas intégré le sens des rôles et de la hiérarchie (s’incliner, se taire, entretenir une certaine réserve, une certaine révérence….) et que cela ne fonctionne pas comme une « évidence », « savoir mopper en 8 » passe au second plan tandis que vous devenez la personne qui n’a pas de savoir-vivre ou n’est pas sociable, ce qui revient au même. Certes, ces mots sont désuets mais dans le monde du travail, la réalité qu’ils désignent demeure une exigence implicite : on ne le dit pas mais ça fait partie des prérogatives de la communauté. Même dans l’âpre monde des techniciens de surface, la dualité sociale sévit.

 

 Alors, les amis, moppez en 8, pliez votre serpillière en 8, modifiez vos représentations quant au métier de technicien de surface, allez voir « we feed the world » et "an unconvenient truth" et SIGNEZ LA PETITION DONT LE LIEN FIGURE AU-DESSUS.

15:22 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j enseigne donc je sers, je seme donc j entends |  Facebook |

11/03/2007

Allez...Buvez en paix

SacredBeer Dites-moi que je me fais des idées et qu'il n'y a aucun lien entre le graphisme de cette pub et le sacré grand Jesus...

22:55 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : je seme donc j entends, j hallucine |  Facebook |

10/03/2007

Je trouve déconcertant

Andrew-Herseyde voir ceux qui rejettent l'idée de suivre une formation de parent reconnaître que, pour devenir efficace et compétent dans n'importe quel autre domaine, il faut apprendre. Pour devenir un bon joueur de tennis on prend des cours avec un professionnel, les bons joueurs de bridge ont tous suivi des leçons, peu de gens se risquent sur les pistes neigeuses sans avoir pris plusieurs leçons avec un moniteur. A peu près tout le monde accepte de rechercher une aide professionnelle pour apprendre à conduire, à coudre, à peindre, à faire de la bonne cuisine, ou de la décoration, à devenir un gestionnaire compétent, à nager ou à piloter un avion.

 Quand il s'agit d'éducation, tout change. Les gens se persuadent qu'ils seront de bons parents quand ils auront leurs enfants.

 

 Soudain pensif?

 

 Lisez les livres de Thomas Gordon ou suivez un stage “parents efficaces”. Ca évitera bien de la casse.

 

 C’est un extrait de “La Méthode Gordon expérimentée et vécue” de Thomas Gordon.

19:37 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : je n ecris pas, art, photographie |  Facebook |

09/03/2007

Steven Assael

Steven AssaelCliquez sur l'image

 

 (ça doit vachement compliquer les bisous, ces parures-là...)

19:41 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, peinture |  Facebook |

Nous produisons actuellement de quoi nourrir 11 milliards de personnes...

Si bien, comme le dit Jean Ziegler, que chaque enfant qui meurt de faim aujourd'hui est en réalité assassiné.

 

 we feed the world

 

 

 

 "We feed the world" est un documentaire à vomir qu'un maximum de gens devraient voir pour comprendre comment on fabrique du poulet à 2 euros (préparez vos vomitive bags), pourquoi les poissons du Cora et du Carrefour sont tout mous, comment des gens meurent de faim quand d'autres détruisent des tonnes de denrées alimentaires tandis que certains sont payés pour cesser de produire.

 

 Pour les Bruxellois, "we feed the world" sera présenté au Flagey ce dimanche 11 à 15h. Comme les organisateurs vous croient atteints de parisianisme, ils prétendent que c'est une avant-première mais c'est même pas vrai : les Montois, Thomas et moi, nous l'avons vu mercredi (le 7).... en pré-avant-première et, en fait, toute la Belgique l'aura vu avant vous ;o)

 

  Enfin, vous, Chers Bruxellois, si tout roule, vous bénéficierez non seulement de la présence du réalisateur, Erwin Wagenhofer mais aussi de celle de Jean Ziegler et José Bové qui débattrons autour du thème : "nourrir la planète à quel prix? Quel type d'alimentation voulons nous retrouver dans nos assiettes? Comment comprendre et vaincre la faim dans un monde de surabondance? La nourriture est elle une marchandise comme une autre? Quels sont les effets de l'industrialisation de l'agriculture?"

 

 Au Flagey dimanche 11 mars,

 15h : le film

 17h : le débat

 19h : restauration et animation "commerce équitable".

 

 Et pour les Carolos, il y aura une séance de rattrapage au Parc le lundi 23 avril à 9h30.

 

 Cliquez sur l'image pour voir les extraits du film.

12:54 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinema |  Facebook |

08/03/2007

La femme n'est pas en position de désir

elle est en position, bien supérieure, d'objet de désir.

 

Pavel et Olga Klapun

 

 

C'est une bonne (?) parole de Jean Baudrillard.

 

Allez, on va y réfléchir.

07:03 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photographie, haikus sentences et aphorismes |  Facebook |

06/03/2007

Et pourquoi pas?

AlessandroMarzio

  - Shapiro, il est allé au salon funéraire. Berthe inspira. Il a dit qu'il voulait dessiner un des cadavres, Eh bien, le seul mort qu'il y avait c'était le vieil Oscar Hansen...

  - Qui t'a raconté ça?

 - Mr. Swensen lui-même. II m'a dit que ça l'avait surpris, tu sais. Il a dû demander la permission à la famille, puisque Oscar ne pouvait répondre ni oui ni non.

 - Mince, Berthe I dit Lily. Ils ont bien voulu?

 - Eh bien, je crois que le fils d'Oscar a plus ou moins dit "faites comme chez vous", mais que sa fille n'était pas très sûre. Lily entendit que Berthe posait le combiné. Si tu mords encore une fois dans ce gâteau, Roger, je te ligote les quatre pattes et je te renvoie chez ta mère. Puis elle revint à Lily : Je ne sais même pas pourquoi je te raconte ça. Il me semblait juste que tu devais le savoir.

 

 

"L'envoutement de Lily Dahl", Siri HUSTVEDT

22:57 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : je n ecris pas, humeurs funebres, photographie, art, litterature |  Facebook |

02/03/2007

J'aime pas

tornade

 

Parce que ce n'est pas un photomontage

13:06 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j ai des visions, photographie |  Facebook |

28/02/2007

Gasp! Qui ose écrire des horreurs sur mes idoles ?

060731blocpartyEntre Silent Alarm, album bourré à craquer de tubes d'une désarmante évidence, et ce nouveau "A Weekend in the City", ces Londoniens ont sorti "Two more years", single qui ne figure pas sur la nouvelle galette. Chanson qui s'achevait par ces mots: « On ne pourra jamais faire durer cet amour/Le seul amour que l'on connaisse, c'est l'amour de soi. » Paroles prophétiques du peu charismatique chanteur Kele Okereke, qu'on recevra comme un aveu d'impuissance à prolonger l'euphorie. Ici, pas une seule chanson (hormis peut être "Uniform") n'arrive à se hisser à la hauteur de celles du premier album. La grâce et les refrains enivrants se sont envolés. La faute à une écriture plus complexe, voire laborieuse, et à une production pataude.

 Les musiciens de Bloc Party se seraient Ils pris trop au sérieux ?

 

 C'est qui ce naze qui n'ose même pas signer?

22:02 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Un concept sympa

 http://www.faceoftomorrow.com/

14:54 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, photographie |  Facebook |

25/02/2007

Il y a dans les yeux d'Aurore

A l'encre des années écrites sur un livre d'or

 Toute une histoire qui brille

 C'est tout simplement sa vie

 Et les souvenirs

 Que je peux lire

 Vous emmènent danser

 Dans son passé

 Danse, danse, dansait Aurore

 Avec ton fiancé

 Danse, danse, dansait Aurore

 Et vive les mariés

 ......

 Un fragment de Pierre Rapsat

 

Aurora

 

Aurora a aimé le tableau avec les chaussures

 

Elle l'a célébré en dansant le flamenco

22:52 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peinture, je peins, j ai des visions |  Facebook |

Si peindre comme Vermeer vous tente

JonathanJansonAnna_Borremans

 

Il vous suffit de suivre les cours de Jonathan Janson. Il vous expliquera tout de A à Z.

 

Avant de vous jeter à corps perdu dans l'entreprise, donnez vous la peine de découvrir son univers.

 

Car il faut voir ce qui vous plait, chez Vermeer : pasticher une écriture, c'est un bon début. Ce n'est pas le singe savant que vous lisez qui le niera. Mais il y a aussi ce que l'on a à dire et comment on le profère. Entre Vermeer et aujourd'hui, l'histoire de l'art a emprunté des voies qui ne permettent plus l'innocence.

 

Proche de nous, l'écriture du Gantois Michael Borremans s'ente également dans la tradition, le "métier". Mais il y a autre chose dans le discours que l'on peine à trouver dans l'univers de Jonathan Janson.

09:51 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, peinture |  Facebook |

24/02/2007

Tchernobyl 26-04-1986

Tchernobyl Cliquez sur l'image

14:48 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photographie, j ai des visions, art, peinture |  Facebook |

23/02/2007

Vous aimez Indochine?

Hanoi

 

Moi pas. Je trouve leurs textes ineptes. J'ai souvent pensé que la jeunesse éternelle de Nicola Sirkis (48 ans, le loulou) devait considérablement contribuer au succès mais bon...là, mon scepticisme cale un peu. Mes oreilles sont tombées sur "Hanoï" et ne s'en sont pas remises....

 

 Pour fêter les 25 ans du groupe, ils ont eu l'idée d'aller jouer deux soirs à Hanoï dans une salle de 600 personnes - façon AB, ancienne version ou Vooruit, réduite de moitié - Et puis, le petit supplément d'âme, qui est carrément un trait de génie, tient dans l'interprétation de leurs "classiques" avec un orchestre symphonique. Le résultat ne comporte pas un gramme de grandiloquence : c'est émouvant, épique, romanesque, mélancolique et tout. Par moments, ça m'évoque l'univers de Ryuichi Sakamoto.

 Cliquez sur l'image et ouvrez la fenêtre de YouTube en tout grand (en bas à droite).

21:51 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j ai des visions |  Facebook |

So cute....

otter paperdolls Pour les goûters entre BB.

 Cliquez sur l' image : il y en a des tonnes.

21:16 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j ai des visions |  Facebook |

22/02/2007

Peindre, ça rend heureux

joyofpaintingC'EST EVIDENT, NON!?

13:17 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peinture |  Facebook |

21/02/2007

Les sept coings capitaux

coingStevenkenny.comMême pas capable de commettre des péchers, ce Steven Kenny.

16:54 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j ai des visions, peinture |  Facebook |

les parures capitales - Pablo et Aurora

Binche était la dernière étape du voyage de Pablo et Aurora dans notre pays confetti. Voici une mini-sélection parmi leurs 900 photos. L'objet de la quête étant le chapeau de gille.

 

Pablo1

 

pablo2

 

pablo3

 

pablo4

 

pablo5

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà.

 suffisait d'y croire.

00:11 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j ai des visions, photographie |  Facebook |

20/02/2007

les parures capitales - la reine des chats

couvre-chefCeleste

 

Pour le mardi gras, un chapeau de gille virtuel en queues célestes.

 

Bon, réprimez tout de suite vos fantasmes sadiques : d'abord, Céleste n'a jamais eu qu'une queue et ensuite, elle l'a toujours! Et donc, ce chapeau de gille céleste n'existe que sur sur votre écran...Quoique...

 

Ca me fait tout de suite penser à ce fait divers pathétique survenu dans le quartier de ma Danielle préférée il y a une quinzaine d'années : un sérial coupeur de queues de chats s'était apparemment assigné pour mission de donner une allure de lynx aux félins locaux.

 

Remarquez que les queues célestes sont montées sur un anneau de Moebius...métaphore de l'amour infini qui m'unit à mon félin préféré. Mon humilité étant de même nature, je vous épargne le tag "art" , ce que vous apprécierez.

12:44 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j ai des visions |  Facebook |

19/02/2007

les parures capitales - Johan Muyle

JohanMuyle

 

Dans le créneau "on s'amuse", comme en matière de marketing, la tradition veut qu'on laisse "un petit quelque chose" au visiteur afin qu'il se souvienne, à l'occasion de son expo au BPS22 à Charleroi, Johan Muyle avait conçu ce sympathique couvre-chef belge.

 

Admirez mon courage : ce n'est même pas sur mon crâne que je l'ai mis pour la photo.

 

Demain, jour de carnaval, c'est MON couvre-chef d'enfer que vous découvrirez.

21:00 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peinture, art, j ai des visions |  Facebook |

18/02/2007

Le ton guilleret de l'animatrice annonçant 17 degrés un 17 février vous réjouit?

anInconvenientTruth

 

Moi, ça me broie le coeur.Nous sommes clairement entrés dans "l'ère des conséquences" pour reprendre les termes de Churchill tels que les évoque Al Gore dans son film "an unconvenient truth" : "The era of procrastination, of half measures, of soothing and baffling expedients, of delays, is coming to its close. In its place we are entering a period of consequences".

 

If you love your planet

 

Il you love your children

 

You have to see this film

 

Ca c'est le slogan d'Al Gore (et moi, je n'ai rien à ajouter)

 

 

 

 

 

 Cliquez sur l'image, regardez "an inconvenient truth" en dvd et bougez-vous!

21:42 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j ai des visions, cinema |  Facebook |

Des fois,

ambystoma mexicanum albinoson se trouve moche, mais faut bien se dire que tout est relatif.

 

D'ailleurs, si je vous persuade que vous (ni moi d'ailleurs) n'êtes pas si moche que ça, vous ne voudrez plus des parures de carnaval que je vous réserve et je les aurai rassemblées pour rien.

12:14 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j hallucine |  Facebook |

everyone we know

meandyou

 

Quand Miranda July fair des émules, voilà ce que ça donne.

 

Click on the picture and have fun!

10:41 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j ai des visions, cinema |  Facebook |

16/02/2007

Pour vivre heureux…

momieC’est même pas moi qui l’ai dit.

 

Et donc, en ces temps de pré-carnaval, j’ai inventé de rassembler à votre intention une petite panoplie de déguisements capitaux plus ou moins couvrants suivant vos états d’âmes.

 

Le premier, c’est carrément Gallimard qui en est le détourneur.

 

LE MASQUE DE MOMIE DE CARNAVAL. Pour les lendemains de fêtes, les matins de la veille où vous avez oublié de vous démaquiller avec votre bon petit gel au calendula et où vous vous retrouvez avec des yeux de draculette congestionnée. Suivez les instructionss : oubliez pas de percer les trous : c’est le sel de l’affaire.

 

Et puis, si vous vous trouvez carrément complètement à jeter, le tip du jour c’est d’associer le masque de momie au sarcophage de Luigi Robecchi-Briccheti. Ni vu ni connu. Y’a pas plus trendy en rayon.Robecchi-Briccheti

14:41 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : j hallucine |  Facebook |

14/02/2007

Kiss Me

DavidShoeand open the window

 

 

 

 

 

 

 

14:22 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : how do i love thee |  Facebook |

12/02/2007

Nan mais de quoi je me mêle?

Big Brother a frappé! Voici le contenu d'une newsletter que j'ai reçue ce matin :

 

“Moins vous vous préoccupez des affaires des autres, des problèmes qu'ils rencontrent ou des drames qu'ils vivent, plus vous disposez de temps pour votre propre réussite”, déclare le spécialiste des ventes Jeffrey Gitomer dans son nouvel ouvrage. Chaque fois que vous vous mêlez des affaires d'autrui, vous courez les risques suivants :

 

- En prêtant attention à leur situation, ces personnes ne feront que s'apitoyer d'autant plus sur leur sort.

 

- Vous les conseillez mal.

 

- Vous perdez votre temps alors que vous auriez pu utiliser celui-ci pour apprendre, vendre et gagner de l'argent.

 

- Vous pourriez vous prendre une claque.

 

“Si vous faites le compte du temps que vous consacrez aux choses qui ne vous regardent pas, qui ne signifient absolument rien pour vous ou que vous ne pouvez tout simplement pas contrôler (les infos, les répétitions à la TV et autres absurdités), vous pourriez être le meilleur vendeur au monde, un écrivain réputé voire un orateur dévoué. Mais non, vous êtes de ceux qui préfèrent perdre leur temps en pensant qu'ils peuvent améliorer le monde alors qu'en réalité vous faites exactement le contraire.

 

Un conseil: commencez par vous améliorer vous-même!”

 

 

Bon, où est la caméra? Comment savent-ils que je suis une mêle tout? (en plus, ils n'envisagent même pas que je devienne un peintre réputé. C'est dire s'ils voient mon avenir en rose...)

22:12 Écrit par Patricia Mignone dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : je n ecris pas |  Facebook |